Allergènes, les bons gestes au bureau Par Smart-Services

Alerte aux allergènes : Les pollens de bouleau dehors, les acariens dedans, l’arachide en mangeant, ils sont plus d’une centaine et sont partout, y compris au bureau !

Les allergies sont la quatrième maladie chronique mondiale : 25 à 30 % de la population est allergique.

On vous livre quelques astuces pour les limiter et travailler dans de bonnes conditions.

Qu’est-ce qu’une allergie ?

C’est une hypersensibilité de notre corps à un élément souvent inoffensif appelé allergène. À son contact, notre système immunitaire se sent attaqué et développe alors une réaction inappropriée : urticaire, rhinite, asthme, conjonctivite etc.

Les allergènes se trouvent dans l’air, l’alimentation voire les médicaments. Au bureau, des gestes simples permettent de réduire les allergènes dits aériens tels que les pollens, moisissures et acariens.

Les bons gestes

Aérez

Toutes les études recommandent d’aérer au minimum 10 minutes par jour, été comme hiver.

Cette aération sera d’autant plus efficace à certains moments clés : le matin ou le soir, lorsque le taux de pollens est le plus faible. Une bonne aération évitera également aux polluants de s’accumuler dans la pièce.

Petits travaux : Vous avez des petits travaux à effectuer ?

Confiez les à nos professionnels : plomberie, électricité, maintenance...
» Retrouvez nos offres ici

Ne pas surchauffer

Pas plus de 20°C pour la température ambiante au bureau. Au-delà, vous créerez les conditions de prolifération idéales pour les acariens.

Un entretien régulier

Les intérieurs humides sont redoutables pour nous et idéaux pour les moisissures et acariens. Les ventilations doivent être laissées libres et entretenues tous les 3 mois.

Si votre bureau est équipé d’une VMC, celle-ci est à vérifier tous les 3 ans. De plus, la climatisation peut être équipée de filtres à pollens, à changer régulièrement.

Prenez conseil auprès de professionnels.

Un nettoyage professionnel

1 gramme de poussière peut contenir 2000 acariens !

Le nettoyage régulier de votre bureau est primordial pour lutter contre ces petites bêtes allergènes. Pour les chasser définitivement, les professionnels de la propreté utilisent des chiffons humides et des aspirateurs.

Côté aménagement

Certains revêtements de sol, comme la moquette, sont à éviter pour privilégier les sols lisses (linoléum, parquet, carrelage). Les tapis et tentures sont également loin d’être les amis des personnes allergiques.

Stop aux facteurs aggravants

Personnes allergiques, vos muqueuses sont particulièrement sensibles. Certains facteurs sont aggravants comme le tabagisme (actif ou passif), l’encens, les parfums d’intérieur, qui augmenteront les irritations.

En voiture

Lors de vos déplacements, roulez si possible les fenêtres fermées et n’activez pas la ventilation dans un tunnel ou tout endroit pollué. La pollution atmosphérique augmente l’agressivité des pollens.

Ces gestes simples réduisent les allergènes au bureau et améliorent votre confort de travail et celui de vos collaborateurs !

Un dernier conseil : l’augmentation fulgurante des allergies alimentaires ces dernières années est en grande partie liée à l’industrialisation de notre alimentation : privilégiez les produits frais !